ALERTE HYPOTHECAIRE- LA BANQUE DE MONTREAL HAUSSE SES TAUX RESIDENTIELS 1AN, 3ANS, 5ANS

 

     
 
Le bulletin éléctronique de la Fédération des chambres immobilières du Québec
 
 

Publié le 9 décembre 2013

ALERTE HYPOTHÉCAIRE – La Banque de Montréal hausse ses taux hypothécaires résidentiels 1 an, 3 ans et 5 ans

La Banque de Montréal vient d'augmenter ses taux hypothécaires de 0,10 point de pourcentage. Le taux affiché par la Banque de Montréal pour un emprunt hypothécaire avec un terme de 5 ans est maintenant de 5,44 % alors que celui pour un terme de 1 an à atteint 3,14% et celui de 3 ans a atteint 4,05 %.

Les principales institutions financières du pays devraient elles aussi emboîter le pas et répliquer la manœuvre.

Source : Banque du Canada et Cannex

Pour connaître les taux hypothécaires des différentes institutions financières canadiennes, veuillez consulter le site de CANNEX (sous « Mortgages » dans le menu de gauche).

 

 


Précisions sur les taux hypothécaires

Comme leurs noms l’indiquent, les taux variables font l’objet de réajustements en fonction des fluctuations des taux d’intérêt préférentiels des institutions financières, et les taux fixes, eux, demeurent inchangés pendant toute la durée du terme. Le terme d’un taux hypothécaire, qui peut aller de 6 mois à 10 ans, correspond à la durée pendant laquelle le taux fixé sera en vigueur.

Les taux suivis dans notre alerte hypothécaire sont  les taux affichés (ou administrés). Généralement, les taux administrés, qui peuvent très souvent faire l’objet d’une négociation, sont supérieurs aux taux effectivement pratiqués par les institutions financières.

 

Les taux hypothécaires et le marché de la revente au Québec

Le niveau des taux hypothécaires a un impact important sur le marché de la revente de par son influence sur le coût d’accès à la propriété et l’abordabilié du marché. Des taux hypothécaires faibles (élevés), en réduisant (en augmentant) les mensualités et le coût total d’un prêt hypothécaire, permettent d’attirer un plus grand (petit) nombre d’acheteurs et se traduisent donc par une activité plus (moins) importante sur le marché de la revente. Les taux hypothécaires influencent également les prix sur le marché, puisque avec des taux faibles (élevés), qui se traduisent par des mensualités moindres (plus importantes), les acheteurs potentiels sont capables d’acquérir une propriété dont le prix est plus (moins) élevé.

 

 
 


Commentaires et suggestions?

 

ShareThis Copy and Paste

- See more at: http://www.fciq.ca/Nouvelles_economiques/Alerte_Hypothecaire_FR.html#sthash.PHyjv4Ex.dpuf

Linda Chine

Linda Chine

Real Estate Broker
CENTURY 21 Max-Immo
Contact Me

Tags