Une maison plus accessible

Il fait plaisir de constater que le gouvernement fédéral fournit une aide financière aux Canadiennes et Canadiens handicapés pour l’achat d’une maison plus accessible.
 
Si vous avez besoin d’une maison mieux adaptée à vos besoins personnels et aux soins qui vous sont nécessaires – et que vous pouvez démontrer que c’est la raison pour laquelle vous déménagez –, vous êtes admissible à la même aide que celle qui est accordée aux acheteurs d’une première maison en vertu du Crédit d’impôt pour l’achat d’une première habitation (CIAPH), ce qui comprend :

  • Une augmentation de la limite du retrait (des RÉER) en vertu du Régime d’accession à la propriété passant de 20 000 $ à 25 000 $ (et pouvant atteindre jusqu’à 40 000 $ pour un couple)
  • Le retrait du REÉR est également déductible du revenu imposable. Vous pouvez utiliser votre remboursement d’impôt pour remettre les fonds dans votre RÉER ou apporter des rénovations à votre nouvelle maison, en vous prévalant du crédit d’impôt pour la rénovation domicialire (CIRD).

Aux fins du CIAPH, une personne admissible au crédit d’impôt pour personnes handicapées (CIPH) est une personne pour qui un montant pour personnes handicapées peut être réclamé en vertu du CIPH durant l’année où l’entente d’achat de la maison est conclue. Ou, encore, ce montant peut être réclamé si les frais de préposé aux soins ou de soins dans un établissement n’avaient pas été réclamés en vertu du crédit d’impôt pour frais médicaux.

Il y a aussi d’autres bonnes nouvelles pour les Canadiennes et Canadiens handicapés. Dans son budget 2009, le gouvernement fédéral a réservé 20 millions $ par année pendant deux ans pour améliorer l’accès des personnes handicapées aux édifices gouvernementaux, ainsi que 75 millions $ sur deux ans pour construire des logements sociaux destinés aux personnes handicapées.

Pin It