Saint-Hyacinthe Inscriptions immobilières et informations

Saint-Hyacinthe

Ville de st-Hyacinthe

 

http://www.ville.st-hyacinthe.qc.ca/

En 1849, Saint-Hyacinthe est érigée en municipalité de village. Un an plus tard, elle sera dite municipalité de ville et finalement, en 1857, en cité.

En 1976, une fusion avec trois municipalités avoisinantes (La Providence, Saint-Joseph et Douville) la place parmi les villes les plus importantes au Québec. En 2002, un second regroupement crée l'actuelle ville de Saint-Hyacinthe, avec un total de 51 359 habitants au moment de cette fusion:

 Véritable grenier du Québec, ce magnifique coin de pays est réputé pour la richesse de ses terres et l'abondance de ses récoltes. La région est traversée du nord au sud par la rivière Yamaska et, en son centre, la ville de Saint-Hyacinthe en constitue le cœur.

Tout ce qui gravite autour de l'industrie agroalimentaire occupe une place primordiale dans l'activité économique de la région, ce qui lui vaut le titre de capitale de l'agroalimentaire au Québec en plus de lui donner accès comme membre de plein droit et ce, dès 1993 - une première au Canada - au prestigieux Club international des technopoles. On y trouve un parc scientifique axé sur l'agroalimentaire, un Centre de la nouvelle économie (CNE) et, en émergence, une véritable Cité de la biotechnologie.

 

Parc Les Salines :

Le parc Les Salines est une base de plein air située le long de l’autoroute Jean-Lesage. Cet endroit est équipé d'un tout nouveau chalet, ouvert en février 2010. Le parc Les Salines offre différentes activités. En période estivale un réseau de sentiers est ouvert aux vélos et aux marcheurs. En hiver, patin, glissade, ski de fond et raquette sont disponibles à tous. Pour plus d’informations vous pouvez consulter le site internet de la Ville de Saint-Hyacinthe.

 

Marché Centre :

Ouvert depuis 1830, le Marché Centre de Saint-Hyacinthe est l’un des plus vieux marchés publics au Québec. À l’intérieur, sept marchands offrent des produits frais à l'année longue. Pendant le temps des sucres, des produits d'érable sont disponibles à l'extérieur et plusieurs producteurs maraîchers offrent leurs produits durant la période estivale.

 Établissements scolaires

 

  • Faculté de médecine vétérinaire de l'Université de Montréal. Seule école vétérinaire francophone en Amérique du Nord, elle est reconnue au plan international, dans les domaines de la reproduction animale, des maladies infectieuses du porc, en médecine équine ainsi qu’en ce qui concerne l’innocuité et la salubrité des aliments.
  • Institut de technologie agroalimentaire (ITA). Il offre des programmes en technologies des productions animales, des équipements agricoles, de la transformation des aliments et de la production horticole et de l’environnement.
  • Cégep de Saint-Hyacinthe. Institution d'études collégiales (études supérieures) offrant notamment des programmes en biotechnologie et en technique de diététique (gestion-conseil en alimentation). École de théâtre (interprétation et production) reconnue dans la province.
  • École professionnelle de Saint-Hyacinthe (EPSH)
  • Polyvalente Hyacinthe-Delorme, offrant un Programme d'Éducation Internationale
  • Collège Saint-Maurice
  • Collège Antoine-Girouard
  • École Secondaire Saint-Joseph
  • École Secondaire Fadette
  • École Secondaire Casavant
  • École René-Saint-Pierre
  • Centre de formation des maskoutains (CFM)école des adultes

 

 

Blogue de la municipalité de Saint-Hyacinthe

Tous les articles de blogue concernant Saint-Hyacinthe

Experts du marché local

Consulter la liste des inscriptions selon le prix