Ange-Gardien Inscriptions immobilières et informations

Ange-Gardien

Dans le passé, la topographie de cette paroisse a servi à la fois l’agriculture par ses coteaux en terrasses et l’industrie d’antan, par ses cours d’eaux nombreux et vigoureux. En effet, comme pour faciliter la vie des premiers   colons, la nature a gratifié ce territoire de barrières naturelles, parallèles au fleuve Saint-Laurent. Les rivières se trouvaient canalisées du nord vers le sud pour la section forestière, et du sud vers le nord pour la section des coteaux. Le caractère agricole de la paroisse se manifeste par le grand nombre de maisons et bâtiments de  ferme éparpillés tout le long du Chemin du Roy. Certaines de ces habitations de pierre on t été construites il y a deux siècles. Elles sont typiques de l’ancienne architecture française. Les maisons Coté, Bureau, Paré, Gagnon, Mathieu, Ratté, Gariépy et Laberge constituent le coeur du patrimoine architectural en question. L’industrie ancestrale, dérivée du blé et du bois a laissé des traces telles que la Retenue sur le lac et les vestiges de deux barrages sur la rivière Lotinville. 

Site web: http://www.langegardien.qc.ca/indexFr.asp?numero=6

Blogue de la municipalité de Ange-Gardien

Tous les articles de blogue concernant Ange-Gardien

Experts du marché local