Vous avez décidé de vendre votre maison? Félicitations! Que devez-vous faire maintenant?

Vous avez décidé de vendre votre maison? Félicitations! Que devez-vous faire maintenant?Vous avez décidé de vendre votre maison? Félicitations! Que devez-vous faire maintenant?

Le fait de savoir à quoi vous attendre lorsque votre maison est mise en vente peut déjà représenter la moitié du travail à faire. Vous trouverez ci-dessous un aperçu de ce que vous devez prévoir lorsque vous décidez de vendre votre maison.

Les priorités d'abord!

Vous devez faire en sorte que votre maison paraisse sous son meilleur jour – et la faire évaluer au meilleur prix possible. Par conséquent, faites le ménage! Prévoyez une fin de semaine complète pour faire le tour de votre maison afin de déterminer ce qui doit être réparé, remplacé ou nettoyé. Ensuite, mettez dans des cartons toutes les choses dont vous n’aurez pas besoin au cours des quelques prochains mois, comme les vêtements hors saison et les jouets d’extérieur. Le fait d’enlever le superflu créera de l'espace et rendra votre maison plus attrayante pour les visiteurs.

Obtenez une analyse comparative du marché

Maintenant que votre maison est fin prête, il est temps de demander à un professionnel de l’immobilier d’effectuer une analyse comparative du marché. Votre courtier est en mesure de positionner votre maison sur le marché d’aujourd’hui et de vous offrir conseils et stratégies afin d'annoncer votre maison le plus efficacement possible. Si vous avez déjà un courtier immobilier, appelez-le ou, mieux encore, appelez-en plusieurs afin d’obtenir différents points de vue.

Faites inscrire votre maison!

Il est temps maintenant de signer le contrat d’inscription et de mettre votre maison sur le marché. Vous donnez ainsi à votre courtier le mandat d’inscrire votre maison au SIAMC, de la montrer de la façon la plus avantageuse (à l'aide de photos et, éventuellement, d'une visite virtuelle), et de faire en sorte que votre maison soit remarquée! Attendez-vous à recevoir un grand nombre de courtiers dans votre maison pour y effectuer des présentations spéciales au cours de la semaine suivant l’inscription, et attendez-vous également à ce qu’ils y tiennent des visites libres les fins de semaine.

Faites preuve de flexibilité

Une fois que votre maison est sur le marché, vous devez donner aux acheteurs potentiels toutes les occasions possibles de la visiter. Si vous exigez un préavis de 24 heures avant une visite ou si vous avez un gros chien qui complique l’organisation des visites, essayez de remédier à ces difficultés avant qu'elles ne deviennent des problèmes. Si un acheteur hésite entre votre maison et une autre, mais qu’il ne peut visiter la vôtre pour une raison quelconque, il se peut qu’il la raye simplement de sa liste.

La première offre

À un moment ou à un autre après l’inscription, en fonction du marché et de l’état de votre maison, vous allez recevoir une offre! Hourra! Votre courtier collaborera avec vous pour négocier le meilleur prix de vente possible, à des conditions acceptables tant pour vous que pour l’acheteur, et vous pourrez ainsi « conclure l’entente »!

Vous pouvez maintenant vous détendre, non?

Presque. Une entente n'est pas exactement une vente ferme. L’acheteur y imposera certaines conditions : probablement le financement hypothécaire, peut-être la vente de sa maison actuelle et, généralement, l’inspection de votre maison. Normalement, une entente donne environ une semaine à l’acheteur pour satisfaire aux conditions de l’offre et réaliser la vente. Malheureusement, il n’est pas rare qu’un acheteur ne puisse remplir toutes les conditions avant la date limite, alors attendez-vous à la possibilité de retourner à la case départ. Quoi qu’il en soit, vous pouvez vous attendre à ce que votre courtier utilise ses connaissances et son expérience pour mener la transaction à bonne fin. Il vous informera de toute complication ou difficulté susceptible de survenir, et de la façon dont vous pourriez vous tirer de l’impasse.

L’acte notarié

Enfin! Toutes les conditions sont remplies! La vente est maintenant ferme et vous pouvez commencer à emballer vos affaires. À cette étape, tout changement que l’acheteur ou le vendeur désire apporter à l’entente n'est possible que s’il est approuvé par les deux parties. Il est temps de trouver un bon notaire qui veillera à ce que la transaction soit conclue sans incident. Votre professionnel de l’immobilier pourra vous recommander un excellent notaire, si vous n'en avez pas déjà un.

 

 

Archives du blogue

Balises